Pour assurer la reprise de votre activité, le nouveau protocole sanitaire conseille d’informer votre clientèle des mesures de prévention et de sécurité afin de limiter la propagation du virus. Dans ce contexte lié à la Covid-19, quels sont les obligations en terme d’affichage légal d’hygiène ?

Affichage des consignes générales de sécurité sanitaire

Les gestes barrières

L’affichage des précautions standards est recommandé, mais pas obligatoire. Les consignes visuelles rappellent les règles suivantes :

  • Respect de la distanciation sociale d’un mètre
  • Port du masque obligatoire : dès l’entrée de chaque établissement, sauf à table Hygiène des mains : utiliser la solution hydroalcoolique mise à disposition dans les distributeurs
  • Usage du savon, papier sèche-main, lingettes désinfectantes dans les sanitaires
  • Au niveau des caisses : privilégier le règlement avec la carte bancaire sans contact
  • Éviter de se toucher le visage
  • Tousser ou éternuer dans le coude ou dans un mouchoir jetable
  • Se saluer sans serrer la main

Le plan de maîtrise sanitaire préconise l’organisation des flux d’entrée et de sortie de la clientèle : par le marquage aux sols et le signalement de la distanciation sociale aux endroits stratégiques de votre établissement.

Plan de communication à la Clientèle

Aussi, pensez à mettre à jour votre document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP). La partie du document concerne le programme de communication à la clientèle et comprend les dispositions mises en place :

  • Affichages, informations transmises au moment de l’accueil et sur votre site internet
  • Marquages aux sols, masque obligatoire, circulation dans l’établissement
  • Réservations, modalités de paiement

Les autres obligations en termes d’affichage légal d’hygiène

À compter du 20 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les lieux clos accueillant la clientèle âgée de 11 ans et plus : les restaurants et débits de boissons, hôtels et pensions de famille, salles de conférence et d’audition, établissements scolaires et d’accueil de jeunes enfants, monuments culturels, administration, banques, magasins de vente et grandes surfaces.

Le système de surveillance des infections de la SPF (Santé publique France) s’adapte à la sortie du confinement. En effet, le virus circule toujours. Avec la reprise des activités économiques, les menaces de contaminations sont élevées en particulier si le respect de la distanciation physique, et de l’usage du masque est insuffisant.

Le masque, une protection complémentaire

Dans ce contexte de Covid-19, quels sont les obligations en terme d’affichage légal d’hygiène ? Il y a notamment le fait d’apposé sur la devanture un écriteau « Ici, le port du masque est obligatoire ». Celui-ci conditionnera l’accès à l’établissement.

Le masque est une protection complémentaire aux gestes barrières. De ce fait, l’affichage des bonnes pratiques d’utilisation du masque rappelle les points essentiels :

  • Comment mettre son masque ?
  • Se laver les mains et mettre les élastiques derrière les oreilles.
  • Comment enlever son masque ?
  • Se laver les mains, enlever le masque en ne touchant que les élastiques.
  • Jeter le masque ou le laver à 60°.
  • Se laver les mains après avoir manipulé le masque. 

La lutte contre les risques de transmission du virus implique l’application des recommandations sanitaires. Pour cela, la clientèle est informée de son obligation de respecter les consignes de sécurité et de prévention.